Hôpitaux de Proximité

Dans la majorité des cas, un premier diagnostic de la maladie est établi dans un hôpital de proximité où l’enfant a été conduit pour des examens ou hospitalisé si son état le nécessitait. Par la suite, l’enfant a été pris en charge dans une structure hospitalière spécialisée. Quel est le rôle de l’hôpital de proximité pendant la durée du traitement ?

C’est l’équipe médicale de l’Institut Curie qui déterminera, au cas par cas, la conduite que vous devrez adopter vis à vis de ces « relais hospitaliers ».

A titre indicatif :

– Certains examens peuvent y être pratiqués (prises de sang, analyses d’urine, radiographies, échographies…) afin d’assurer le suivi de l’enfant dans l’intervalle des consultations à l’Institut, surtout si vous demeurez loin de Paris.

– Votre médecin traitant peut vous adresser à l’hôpital de proximité pour un problème médical sans rapport avec la pathologie cancéreuse. Il prendra contact avec le médecin référent de l’Institut Curie afin de l’en informer.

– L’urgence peut imposer le recours à l’hôpital de proximité.

Vous noterez que de nombreux hôpitaux de la région parisienne appartiennent au R.I.F.H.O.P. Leur collaboration sous l’égide de ce réseau permet d’assurer la continuité et l’homogénéité des soins tout au long du traitement.