La Maison des Parents

HISTORIQUE :

Sa création répond à la demande de nombreux parents, relayée par l’Association Apaesic et par le département de pédiatrie de l’Institut Curie.

OBJECTIFS :

Permettre aux familles venues de toutes les régions de France et de l’étranger de rester à proximitéde leur enfant pendant toute la durée du traitement.

DATES CLES :

1987 : une vaste campagne d’information et d’appel à la générosité publique permet l’acquisition d’un petit hôtel particulier de 400 m2 à proximité de l’Institut Curie.
janvier 1989 : le Groupement des Rénovateurs de l’Ile de France prend en charge les travaux dans le cadre de sa politique de mécénat.
janvier 1990 : ouverture de la Maison de Parents.

De nombreux donateurs ont participé à l’aménagement de la Maison (mobilier, etc…)

FONCTIONNEMENT :

Situation : à 5 mn à pied de l’Institut Curie. (voir contact et plan d’accès).

Administration : Association loi 1901 à but non lucratif, la Maison des Parents Irène Joliot-Curie (MAPESIC) est gérée par un Conseil d’Administration de 6 membres représentant à égalité l’APAESIC et l’Institut Curie.

Capacité : 20 personnes – Sont admis : les parents et les proches des enfants hospitalisés, en traitement externe ou en bilan de surveillance dans le Département de Pédiatrie.

Accessibilité : les locaux ne sont pas accessibles aux personnes à mobilité réduite. Il n’est pas toujours possible de répondre à la demande, la capacité d’accueil étant limitée à 20 places : les familles des enfants en cours de traitement sont prioritaires. A l’inverse, en fonction des places disponibles, il peut arriver que la Maison accueille les accompagnants de patients adultes hospitalisés à l’Institut.

Admission : elle est proposée par le Service de Pédiatrie ou le Service Social en liaison avec l’équipe de direction de la Maison.

Durée du séjour : elle n’est pas limitée dans le temps et s’ajuste en fonction des indications des équipes médicales.

Organisation : une Directrice, Odile BOHET, secondée par une assistante-secrétaire, Catherine VICHARD et par une aide-hôtelière, Brigitte MOREAU, assurent l’animation de cette structure d’accueil.
Dans ce lieu chaleureux et convivial, les familles trouvent écoute et soutien face aux difficultés psychologiques et matérielles engendrées par la maladie. Elles participent à l’organisation quotidienne de la Maison et s’engagent à respecter les contraintes de la vie en collectivité (voir règlement intérieur).

PRESTATION :

Locaux :
– dix chambres de 2 lits réparties sur 3 étages avec salle de bains individuelles (douche ou baignoire) et téléphone – les draps, couvertures et serviettes sont fournis,
– une cuisine équipée et une salle à manger en libre service (petit déjeuner inclus dans le prix), avec la possibilité de préparer les repas à l’heure de son choix,
– une buanderie mise à disposition (avec lave-linge, sèche-linge et poste de repassage),
– un salon de détente avec téléviseur, vidéo, piano, livres et journaux, jeux et jouets.

Horaires : la maison reste ouverte toute l’année, 7 jours sur 7.

Tarifs : Ils sont fonction des ressources des personnes hébergées et de leur régime d’affiliation à la Sécurité Sociale (en vigueur au 01 08 2010)

Personnes affiliées au régime général, à celui de la MSA ( Mutuelle Sociale Agricole) ou au RSI(travailleurs indépendants) Personnes affiliées au régime militaire, à celui de la SNCF, de l’Enim (marins) Personnes non affiliées (étrangers)
7.50 € à 29 € pour le 1er accompagnant en fonction de ses ressources 29 € pour le premier accompagnant 7.50 € pour le 2nd accompagnant d’un enfant de moins de 16 ans – pour les autres accompagnants : tarif inférieur au 1er accompagnant 21.50 € pour le second accompagnant
7.50 € pour les enfants de moins de 16 ans 7.50 € pour les enfants de moins de 16 ans

De nombreuses mutuelles prennent en charge les frais d’hébergement, au titre du « lit accompagnant ». Dans le cas contraire, il est possible, par l’intermédiaire de l’Assistante sociale, de faire appel à l’Apaesic ou à d’autres organismes.